L'autorotation à 45°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'autorotation à 45°

Message par Rodgeur le Jeu 8 Oct - 21:11

Salut,

Je cherche à faire des autorotes à 45°, genre approche avion avec flare sur le final.

Mais je pense que je m'y prends mal, même si cela fonctionne quand même.

Je pars de super haut, je coupe le moteur et pour garder de la vitesse horizontale je bascule l'hélico un peu vers l'avant tout en descendant à pas zéro. Arrivé sur le final j'ai pas mal de vitesse horizontale, les pâles tournent encore assez vite et je fais un flare : cad que je cabre tout en mettant du négatif pour éviter de remonter.

Le final je pense que j'ai bon, mais le fait de descendre rotor basculé vers l'avant me semble une aberration. Il serait plus normal de descendre en cabrant pour bien alimenter le rotor en air, mais si je fais cela je perds toute vitesse horizontale. A moins de doser la vitesse horizontale en mettant du négatif ?

Comment faire les choses vraiment proprement à votre avis Question
avatar
Rodgeur

Messages : 278
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur https://rogerf2001.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Diabolo le Jeu 8 Oct - 21:17

Je me pose aussi la question, Marcel fait les autorotes en laissant l'hélico quasi horizontal, et je dois dire que cela marche assez bien.
avatar
Diabolo

Messages : 114
Date d'inscription : 22/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Mufcorp le Jeu 8 Oct - 21:19

La méthode que tu présentes fonctionne bien. Tu gères les tours au son de l'helico, si tu perds trop de tours tu mets un coup de négatif. En laissant un poil de négatif (merci le ressort de rappel), ca passe tout seul.  bounce

Mufcorp

Messages : 23
Date d'inscription : 23/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Rodgeur le Jeu 8 Oct - 21:49

Oui curieusement cela marche, donc cela doit être moins débile que cela ne parait de prime abord. Mais ce n'est sûrement pas optimal de basculer l'hélico vers l'avant. En fait avant cela faisait partie d'une figure de compétition : la descente à 45° avec un virage à 90°. Il doit y avoir une méthode optimale pour y arriver et ce n'est sûrement pas la mienne. Dans mon cas je dois quand même descendre assez vite, il y a sûrement moyen de faire cela plus doucement avec plus de maîtrise.

Les autorotes de Marcel marchent nickel mais sont des autorotes quasiment verticales, genre 80° de plan de descente et à la fin généralement il n'y a plus de tours et il lâche l'hélico à 2 ou 3 m rotor séché. Super efficace pour faire des autorotes interminables mais hyper moche visuellement comme méthode.

Je préfèrerai une classique en finesse mais je ne sais pas par quel bout prendre le truc.
avatar
Rodgeur

Messages : 278
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur https://rogerf2001.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Rodgeur le Ven 9 Oct - 9:26

Je crois que j'ai trouvé. En fait il faut cabré un tout petit peu, mais vraiment un chouille.

Je suis tombé sur cette vidéo.




C'est un truc de malade les autorotes de Curtis. C'est exactement comme cela que j'aimerais les faire.

Maintenant avec un électrique en FBL et avec des 685RT cela doit flotter beaucoup moins bien, mais le principe doit être le même.
avatar
Rodgeur

Messages : 278
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur https://rogerf2001.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Rodgeur le Ven 9 Oct - 10:43

J'ai testé sur simu, cela marche mais ce n'est pas super évident.

En fait il faut lancer l'hélico avec un peu de vitesse horizontale, on coupe le moteur, et après on se concentre sur l'assiette qui doit être très légèrement cabrée, mais pas beaucoup.

Ensuite on guide l'hélico classiquement en étant doux. Et le plan de descente est donné par le collectif. On augmente le plan de descente en mettant plus de négatif. Le truc c'est qu'avec le négatif on entretient aussi les tours. Bref, il vaut mieux viser un peu long pour augmenter l'angle au négatif, cela rajoutera des tours au passage.

Pour l'instant j'ai vachement moins de vitesse horizontale qu'avec la technique du basculement vers l'avant, c'est plus doux, plus joli, mais il y a moins de marge. Par contre le flare est plus simple à réaliser car il y a moins de vitesse à casser sur le final.
avatar
Rodgeur

Messages : 278
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur https://rogerf2001.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Diabolo le Ven 9 Oct - 13:22

Elle est bien ta vidéo, effectivement cette technique à l'air moins stressante que le piqué à 45° avec le flare qui tue pour freiner la machine...

Je vais peut etre remettre des pales de 600 mm sur mon logo 550 pour essayer !
avatar
Diabolo

Messages : 114
Date d'inscription : 22/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Rodgeur le Ven 9 Oct - 14:11

Ce n'est pas particulièrement stressant l'autorote en basculant le rotor vers l'avant pour avoir de la vitesse horizontale. Cela ne perd pas trop de tours et en bas tu as une super réserve d'énergie quand tu convertis l'énergie cinétique de la machine.

Le truc qui me dérangeait c'est que ce n'était pas très logique. Idéalement en autorote on cherche à ventiler le rotor et en le basculant vers l'avant on s'éloignait des 90° idéaux entre l'axe rotor et le plan de descente.
avatar
Rodgeur

Messages : 278
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur https://rogerf2001.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Rodgeur le Ven 9 Oct - 19:12

Travaux pratiques effectués avec le 550, j'en ai fait 10. Cela marche bien comme méthode. C'est un peu surprenant de se concentrer sur l'assiette et de diriger le plan de descente au pas, mais ça le fait.

C'est beaucoup plus jolie comme autorote car plus doux. Par contre cela supprime presque totalement le flare final ce qui fait que c'est moins facile de viser une zone très précise qu'avec l'autre où l'on pouvait planer pas mal à l'horizontal et bloquer en flare au dessus de la cible.

Là si tu t'es raté sur le plan de descente en 550 tu dois pouvoir faire 10 - 20 m à l'horizontal grand maximal. Bref, le plan de descente doit être soigné aux petits oignons.

Le plan de descente est aussi plus vertical, surement plus proche des 60° que des 45°. Mais c'est peut être un coup à prendre pour se rapprocher des 45°
avatar
Rodgeur

Messages : 278
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur https://rogerf2001.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'autorotation à 45°

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum